A sa sixième année de création, les acteurs du LETP/AG, la Mairie d’Aného, le ministère de tutelle, le Département des Yvelines et le Lycée Jules Ferry, ont jugé bon de faire une étude diagnostic pour une évaluation dudit lycée. En effet, depuis 2007, le Département des Yvelines s’est engagé dans la coopération internationale à travers sa politique « Yvelines partenaire du développement », à laquelle il consacre l’équivalent de 1€ net par an et par habitant en ressources propres. Cette même année, il a signé avec le Togo deux accords de coopération décentralisée avec les préfectures de Blitta et des Lacs en s’appuyant sur l’assistance de l’Union des Communes du Togo (UCT). La coopération avec la préfecture des Lacs va rapidement évoluer vers une relation privilégiée avec la Commune d’Aného.

Cet accord de coopération décentralisée conclu entre le Département des Yvelines et la Commune d’Aného, et portant sur l’appui au développement local, a abouti à la réalisation entre 2007 et 2010 d’une étude de diagnostics sur les potentialités de développement de la Commune et de son bassin de vie, selon la méthodologie « ECOLOC » en bénéficiant d’un accord entre l’ambassade de France et un bureau d’études spécialisé.  Les résultats de cette étude ont amené les deux collectivités à retenir dans le champ de leur partenariat la mise en place d’un service public d’assainissement non collectif (SPANC) ; la création d’un établissement public de formation technique et professionnelle destiné à ouvrir des perspectives d’emploi pour les jeunes de la région dans les secteurs récurant une formation technique spécialisée et correspondant aux besoins exprimés du secteur privé de la région, les zones d’activités de Lomé et partant du pays.

Afin de développer cet établissement, un partenariat technique a été conclu entre le Lycée Polyvalent Jules Ferry de Versailles, en vue de concevoir un établissement adapté et de mettre à jour les référentiels nationaux  de formation dans les filières « brevet de technicien électrotechnique » et « brevet de technicien maintenance informatique ». Etant à sa quatrième promotion de diplômés aujourd’hui, le Centre International d’Etudes pour le Développement Local (CIEDEL) a été commis  pour une étude diagnostique pouvant permettre de positionner le LETP/AG comme un établissement de formation technique d’excellence pour le Togo, sur lequel l’Etat togolais peut s’appuyer pour conduire la modernisation du secteur de l’enseignement technique. La première phase du séminaire de restitution et de réflexion sur le rapport provisoire issu de l’évaluation du lycée s’est déroulée dans l’enceinte dudit lycée le 10 Juillet 2019 en présence de l’équipe communale, des représentants des Yvelines, des représentants du lycée Jules Ferry, d’un représentant de l’inspection du secondaire, des membres de l’association des parents d’élèves, d’une représentante de la direction de cabinet du ministère de tutelle et du corps administratif et enseignant du lycée.

Première journée du séminaire d’évaluation du LETP/AG

 

Categories: Articles