Lac-togoPotentialités culturelles

Hormis les vestiges laissés par le trafic triangulaire et la colonisation qui sont surtout immobiliers, la ville d’Aného excelle aussi par la richesse et la qualité de son art culinaire et par 03 grands événements culturels : la Prise de la « Pierre Sacrée » qui annonce le nouvel An Guin, événement le plus important, le Festival des Divinités Noires organisé par ACOFIN et le festival d’Aného organisé par la fondation AQUEREBURU AND PARTENERS.

Activités socio-économiques

L’activité principale de cette Zone demeure la pêche artisanale maritime pratiquée en majorité par des pêcheurs ghanéens sédentaires et saisonniers. Cette activité autrefois lucrative, connaît aujourd’hui une baisse de rendement. En effet, le rejet dans la mer des eaux usées résiduaires de lavage des phosphates non traités contribue à un dépeuplement en produits halieutiques de la mer et de tout le système lagunaire qui traverse la Préfecture. Face à cette situation, on assiste à une reconversion des pêcheurs et métiers liés (les femmes fumeuses de poissons, les réparateurs de filets,…) à d’autres professions jugées plus rentables.

A l’instar de la Préfecture, les terres de la Commune sont surexploitées et très pauvres. Il n’existe pas d’agriculture à Aného; cependant une partie de la population s’adonne au maraîchage. L’agriculture se pratique surtout dans la zone périurbaine. Il existe des établissements bancaires  et des institutions de micro crédits.

Les Partenaires

  • Conseil Général des Yvelines en France
  • Association Internationales des Maires Francophone
  • Nuremberg en Allemagne
  • Syndicat des Eaux d’Iles de France –SEDIF en France
  • Système Economiquement Viables des Eaux du Sud – SEVES en France
  • La ville de Grand Popo au Bénin

Les partenaires locaux

  • UCT
  • SAFER
  • SEAT (répondant de SEVES au Togo)
  • CITAFRIC
  • ONG AVOTODE
  • ONG VIVONS ENSEMBLE
  • FONDATION AQUEREBURU AND PARTNERS
  • FONDATION Nana Anè XV
  • ETD
  • ONG AHD
  • Lumen service